L’inauguration, le samedi 19 septembre à 11 heures, le soleil est au rendez-vous, les discours sont joyeux, Ceux du treize apprécient. L’exposition organisée par Olivier Hartemann est admirée. Elle suscite des questions intéressées et des évocations émues. René Sedes raconte: les idées sociales, l’architecture réfléchie, les idéaux, la colonie de vacance pour les enfants de la cité… Madame Simone Goussard vient à notre rencontre avec deux photos de 1937 quand elle habitait au 13. On rentre dans la cité et elle dit «Oh ! j’ai soudain le même sentiment que quand j’avais 5 ans et que je rentrais de l’école ». Monsieur Henriot vient avec des photos, il pointe sur l’affiche nous montre le garçon devant à droite en noir et blanc, et nous dit: «C’est moi ». « Et la dame sur le balcon c’est ma mère ». Quel magnifique commencement de fête !









le discours



René Sedes accueille le public à l'exposition



les habitants du Treize ecoutent




Le ban Bourgiugnon